Peignoir/robe de chambre soie
Peignoir/robe de chambre soie
Peignoir/robe de chambre soie
Peignoir/robe de chambre soie

Le Beau Gustave

Peignoir/robe de chambre soie

Prix de vente€280,00
Quantité:

Vous avez envie d'essayer une ou des pièces au showroom ? Contactez-nous avec le boutons ci-dessous pour venir les voir 24h plus tard !
Toutes nos pièces ne sont pas dans le showroom.

Récupération disponible à Le Beau Gustave Habituellement prête en 1 heure

Peignoir/robe de chambre soie

Le Beau Gustave

Récupération disponible, habituellement prête en 1 heure

18 Rue Duret
75116 Paris
France

+33608768228

Il s'appelle Mandala, en référence au motif de sa soie italienne. Passepoilé de blanc, poches doublées de la même soie que le passepoil. 

Taille M.

Ses mesures : 

- Epaule à épaule (à plat de dos) : 51 cm

- Manche : 60 cm

- Hauteur (sous col) : 122 cm.

D'une soie assez légère, sans être trop fine, Mandala a parié sur la rencontre entre un motif circulaire et la précision de la soie blanche de son apssepoli et de ses poches. 

Certaines « pièces uniques » du Beau Gustave sont des créations originales réalisées à Paris dans un atelier de couture avec des fins de coupons de grands noms de la mode, d’autres sont des pièces vintage chinées ou confiées en dépôt.

 

Peignoir, robe de chambre…. Quel que soit le nom qu’on lui donne, ce joli vêtement est un marqueur de style, à porter dans de multiples occasions : à la manière des élégants des films américains ou français des années 60, de façon plus flamboyante comme dans les très show off années 80, mais aussi pour donner un peu de tenue aux réunions zoom, et de classe aux après-midis autour de la piscine.

A travers lui, Le Beau Gustave affirme le droit des hommes à une élégance intemporelle aux multiples possibilités. On peut être adepte du costume et d’un vestiaire classique et apprécier une jolie pièce La Perla ou Lanvin vintage. Ou être fan d’un style plus baroque et sortir en peignoir vintage à tissu broché.

Ce sera de toute manière un plaisir unique que d’adopter cette nouvelle habitude, très représentative d’un art de vivre et d’une volonté « textile hédoniste » que Le Beau Gustave s’est donné comme mission de promouvoir.

 

Selon l’option retenue, il se porte sur une chemise ou un tee-shirt ou une autre maille, ou à même la peau. La seule incongruité serait de le confronter à un col roulé. Et encore, peut être que l’hiver nous fera changer de point de vue.

 

A noter enfin que la plupart des pièces uniques sont en soie, ce qui leur donne un tomber et un confort exceptionnel, sans mièvrerie ni affectation.

Quelques-unes, dans les modèles vintages, sont en coton mélangé ou en une acétate très en vogue jusque dans les années 70, au rendu soyeux, aux couleurs lumineuses et d’un grand confort au porter.